Rencontre Nature et Jardin à Craponne

Pour la 2e année, Nous étions présentes à ce salon convivial organisé par la ville de Craponne, ce samedi 13 avril. Malgré les vacances et le beau temps près de 800 visiteurs – plus que l’année précédente – sont venus pour profiter de stands, d’animations, de dégustation et conférence.
Cette année nous avons axé notre animation sur les déchets verts : comment et pourquoi les garder chez soi et les valoriser : broyage à la tondeuse, paillage… plus besoin d’aller à la déchetterie, d’aller acheter du compost, vos plantes seront en meilleure santé, vous gagnerez en temps de travail, pailler évite aux adventices (les herbes que l’on ne souhaitent pas) de pousser dans votre jardin et en plus une économie d’eau à la clef !

Composteur pour Le Mont-Blanc

Samedi 13 avril le soleil était au rdv et les habitants de la résidence Le Mont-Blanc à Décines aussi ! Une vingtaine sont prêts pour l’aventure du compostage, c’est un bon départ pour une résidence de 80 foyers.

Nous avons monté les bacs en chantier participatif, vissé les panneaux signalétique. Chacun a participé à son rythme, même les enfants, pour remplir le bac avec le broyat que les élagueurs ont laissé sur place après la taille des arbres du parc. Les massifs de la résidence ont profité aussi de ce broyat déposé en paillage. Ils garderont davantage l’humidité et ainsi souffriront moins du manque d’eau.

L’installation finie, c’est le temps de la formation. Des apports théoriques pour comprendre le processus et le cycle de la matière organique, les bénéfices du compostage et aussi pratiques avec les premières épluchures : les bons gestes, le brassage, l’équilibre carbone, azote, la température, …

Après la photo finale, nous avons savouré ce que chacun avait apporté !

Un composteur à Handicap International

La première rencontre avec la Green Team a eu lieu en avril 2017. Deux ans de patience et de ténacité pour les salariés ont abouti le 2 avril à l’installation du site de compostage dans le jardin d’Handicap International. Les salariés ont participé avec enthousiasme au chantier participatif du montage des bacs, puis suivi avec intérêt la formation initiale pour enfin déposer leurs premières épluchures !

Ce site est à l’usage des salariés et destiné à recevoir les biodéchets de leur repas du midi. Les plus motivés pourront aussi rapporter ceux produits chez eux !
Compost’elles les accompagnent pendant un an jusqu’à la récolte du compost…

Atelier de sensibilisation au compostage dans les entreprises !

Les salariés de Sword à saint Didier au Mont d’Or et de Biomérieux à Craponne, accompagnés par RDV au Potager, s’initient au jardinage. Pendant La Semaine de Tous au Compost, nous leur avons proposé un atelier pour découvrir les premiers gestes du compostage/lombricompostage individuel ou collectif. Un jeu, pour répondre à toutes les questions sur ce qui se composte ou pas, se familiariser avec les décomposeurs et le cycle de la matière organique dont le compost est un maillon essentiel.

Une trentaine de personnes ont participé aux ateliers. Du débutant au connaisseur ces temps de rencontre sont toujours l’occasion d’échanger sur les pratiques, de renforcer les connaissances et aussi de faire tomber les idées reçues… « Si, les agrumes se compostent !!! »

 

Tous au Compost ! Du 30 mars au 14 avril

1020 animations sur toute la France, 41 sur le Rhône

Événement national annuel qui met en avant le compostage et lombricompostage de proximité. Pendant 15 jours, les sites s’ouvrent plus largement et proposent des animations pédagogiques, des retournements, récoltes et distribution de compost… Relayé par la presse locale, cet événement permet de rendre de plus en plus visible cette voie de valorisation des biodéchets pour qu’enfin ces derniers ne soient plus incinérés ni enfouis et que le compost produit puisse retourner dans les sols pour les nourrir.

Ce mode de gestion est un des leviers pour répondre à une des exigences de la Loi de Transition Énergétique pour une Croissance Verte (LTECV) qui prévoit une généralisation du tri à la source des biodéchets d’ici 2025. La directive européenne déchets, réduit le calendrier d’application à 2023.

Primevère 2019

Cette année encore Compost’elles est fidèle au poste et s’engage à nouveau dans La Brigade Zéro Déchet ! Sur les 3 jours du salon, les bénévoles de la Brigade se sont relayés pour re-trier et évacuer les déchets des visiteurs, des exposants et les biodéchets des restaurateurs… tout en sensibilisant ce petit monde au tri.

Sur notre stand, nous avons accueilli un grand nombre de visiteurs pour parler de compostage, de paillage avec les déchets verts et de réduction des déchets en particulier en luttant contre le gaspillage (qu’il soit alimentaire ou dans les jardins).

Nous avons profité du thème de cette année « les Réseaux », pour présenter lors d’une conférence sous le dôme Envie d’agir, celui de la gestion de proximité des biodéchets : le Réseau Compost Citoyen Auvergne Rhône-Alpes et le Réseau Compost Citoyen.

Les Bons Plants de la Feyssine

L’image contient peut-être : 1 personne, sourit, plein air

Notre stand des « Bons plants » a accueilli le vendredi les écoles de Villeurbanne : sacs à toucher, tubes à sentir, les petites bêtes du compost à observer… et samedi les enfants avec leurs parents !

On vous le dit : « le compost, c’est naturel » !

Compost’elles à Primevère 23 au 25 février 2018

Pour notre première participation au salon Primevère, nous étions bien entourées ! Avec les associations Lyonnaises oeuvrant pour la prévention des  déchet nous étions sur les rangs des bénévoles de la Brigade Zéro Déchets, emmenés par l’association Aremacs, pour sensibiliser les visiteurs au tri des déchets et récupérer les bio-déchets des stands de restauration.

Nous avons aussi parlé compostage sur notre stand d’information présentant nos activités

On parle de nous dans le premier numéro d’Agir à Lyon

L’association Anciela a lancé son magazine « Agir à Lyon ». Chaque mois il se propose de creuser « un défi d’écologie et de solidarité que nous rencontrons dans notre région et sur lequel chacun d’entre nous peut s’engager et agir ». Le premier défi abordé étant celui des déchets, Compsot’elles se devait d’y figurer au côté des autres initiatives !
Nous avons hâte de découvrir les prochains défis et de découvrir les autres manières pour agir ensemble et rendre notre société écologique et solidaire.
Ce magazine est disponible sur abonnement, s’adresser à contact@anciela.info.

Lien vers les articles en pdf.